Les CPb nous racontent:

Une matinée artistique

Du « métronome » de Man Ray à l’Ours Polaire, en passant par les sculptures de Dali ou de Miró, nous avons visité le deuxième étage pour enfin s’assoir et observer Guernica.
« Moi, le tableau où presque tout le monde est mort m’a fait peur » (María) «  L’enfant mort, ça m’a fait de la peine. » (Eduardo)
Vite ! Nous montons au 4ème étage pour oublier un peu la tristesse de cette oeuvre de Picasso et découvrir des « panneaux de la route emballés de marron » (Abderhamane) de Christo ou encore la Victoire de Samothrace de Klein
« Moi, j’adore le bleu foncé » (Noémie)

Enfin, les ascenseurs de verre nous redonnent de l’énergie pour descendre retrouver les CE1B, danser autour de Carmen et prendre une photo devant le drôle d’Oiseau lunaire de Miró.
Quant à La Femme à la fenêtre, il faudra encore attendre pour la voir pour de vrai !
« Il est passé vite ce jour » (Lucía)

 

Du côté des CE1b :

Le mercredi 22 novembre, on est allés en bus au musée de la Reina Sofia. C’était génial !

Il y avait des tableaux de Pablo Picasso, « Guernica » et « Femme assise dans un fauteuil gris », et une maquette pour la sculpture de « L’homme au mouton ».

On a vu des oeuvres d’Alexander Calder : « Carmen » et « Ritou ».

Nous avons aussi vu un tableau de Mark Rotko, « Sans titre » de 1950.

Il y avait des oeuvres d’Antoni Tàpies : il mélangeait du sable et de la peinture puis il la mettait sur la toile et il grattait.

On a vu des peintures de Jean Dubuffet.

« L’objet indestructible » de Man Ray nous a plu.

On a vu un tableau de Manuel Millares, « Personaje Caido I » avec des trous, des fils cousus et du tissu rajouté.

Lucio Fontana a fait des oeuvres en peignant et en faisant des trous dans la toile.

Il y avait aussi des toiles de Joan Miró.

Pol Bury a créé une oeuvre électrique avec des fils qui bougent.

 

Merci à Emilie et aux parents accompagnateurs.